Feugiat nulla facilisis at vero eros et curt accumsan et iusto odio dignissim qui blandit praesent luptatum zzril.
+ (123) 1800-453-1546
info@example.com

Related Posts

Title Image

Le blog du Cabinet

Home  /  Le blog du Cabinet (Page 3)

Des chercheurs ont découvert une bactérie bucco-dentaire qui serait un facteur contributeur ou aggravant de la maladie d’Alzheimer. Alzheimer, définition et prévalence La maladie dite d’Alzheimer est produite par une dégénérescence progressive des neurones, qui commencerait à l’hippocampe (zone essentielle pour la mémoire), puis gagnerait le reste du cerveau. Ses symptômes sont des troubles de la mémoire récente, puis des fonctions exécutives, de l’orientation dans le temps et l’espace (difficultés à s’orienter hors d’un espace très familier ou à utiliser des ustensiles même simples), jusqu’à la perte des facultés cognitives et de l’autonomie. La maladie survient généralement après 65 ans. En France, environ

« L’épigénétique est l’étude des changements d’activité des gènes (…) qui sont transmis au fil des divisions cellulaires ou des générations sans faire appel à des mutations de l’ADN », explique Vincent Colot, spécialiste de l’épigénétique des végétaux à l’Institut de biologie de l’Ecole normale supérieure (ENS-CNRS-Inserm, Paris)[1]. Fonctionnement des mutations épigénétiques Gary Felsenfeld (chercheur en biologie moléculaire) fait le point sur l’histoire de cette notion. A l’origine, explique-t-il, le terme « épigénétique » servait à désigner le processus alors mal connu par lequel un zygote fertilisé se développe en un organisme mûr et complexe. Les mécanismes épigénétiques, indispensables au développement embryonnaire, permettent la différenciation des cellules.

Depuis les années 1970 environ, l’âge moyen de la puberté ne cesserait d’avancer, chez les filles et les garçons et le taux de puberté précoce serait lui aussi en constante augmentation. On peut se demander si ce phénomène est en lien, direct ou indirect, avec des facteurs environnementaux, de type exposition aux perturbateurs endocriniens ou alimentation. Les mécanismes de la puberté précoce Qu’est-ce que la puberté précoce ? On définit la puberté précoce comme l’apparition précoce des caractères sexuels secondaires (pilosité pubienne, seins, augmentation du volume des testicules), c’est-à-dire avant 8 ans chez la fille, avant 9 ans chez le garçon[1]. Normalement, l’âge classique d’apparition

Qu’est-ce que le syndrome prémenstruel ?On regroupe sous l’appellation de syndrome prémenstruel quelques symptômes qui apparaissent avant les règles tels :  les troubles d’humeur l’irritabilité, la tension nerveuse, agressivité, violence, recherche de la polémique, manque de patience avec l’entourage, anxiété, angoisse, variation d’humeur, une douleur abdominale ou une douleur apparaissant au niveau de la poitrine. L’insomnie, l’anxiété et les maux de tête sont également les signes du syndrome prémenstruel. Les signes physiques sont au niveau des seins : tension douloureuse avec ou sans augmentation de volume.,l’abdomen gonflé, ballonné, le visage peut devenir bouffi, les doigts boudinés, les chevilles enflées, les jambes lourdes. Les solutions

Les problèmes de fertilité  La conception d’un enfant apparaît généralement comme la conséquence logique de la relation de couple, consolidation du lien amoureux ou accomplissement d’un désir viscéral. Cependant, ce n’est pas moins d’un couple sur six qui connaît des problèmes de fécondité, parfois graves et longs à régler. L’épreuve est d’autant plus lourde à supporter pour les deux parties du couple que des affects pénibles (déception, souffrance, colère, culpabilité…), plus ou moins partagés, viennent se greffer sur une situation déjà compliquée médicalement. Les traitements existants contre la stérilité sont parfois contraignants, la sexualité devient le lieu d’un enjeu qui tourne à

Elle touche environ 12 personnes/100 000 par an[1], à raison de 5 nouveau cas / 100 000 par an et concerne en particulier les femmes de plus de 50 ou 60 ans. Les crises peuvent aller de 2 à 15 /j[2]. Il s’agit de la névralgie faciale, une affection qui peut transformer la vie des patients en véritable cauchemar et qui fait l’objet de méthodes de soins assez diverses. Définition La névralgie faciale est une irritation (origine neurogène) ou un dysfonctionnement (conflit vasculo-nerveux) du nerf appelé trijumeau ou encore nerf n°5, une des 12 paires de nerfs crâniens innervant le visage. Le

Androcur et méningiome, un risque longtemps négligé En septembre-octobre 2018, toutes sortes d’articles ont fleuri dans la presse spécialisée et grand public pour alerter sur le risque de méningiome associé à la prise prolongée d’Androcur et de ses génériques (Arrow, Sandoz, Biogaran, Erapyl…). Pourtant, cela fait une bonne dizaine d’années que les autorités de la Santé sont alertées à ce sujet par des spécialistes inquiets. Qu’est-ce que l’Androcur ? L’Androcur est un médicament à base d’acétate de cyprotérone, stéroïde progestatif de synthèse ayant des propriétés anti-androgéniques (c’est un inhibiteur de la testostérone). Ce traitement hormonal est commercialisé par le laboratoire Bayer depuis les années

Douleurs chroniques et acupuncture : comment réduire leur impact ? La locution « douleur chronique » se comprend assez spontanément, comme désignant une douleur qui dure. Mais on ne sait pas toujours que ce phénomène à l’appellation apparemment vaste, fait l’objet d’analyses et de définitions médicales très précises, en raison de son impact croissant sur la vie des individus et sur toute l’économie de la société. Définition Selon la Haute Autorité de la Santé (HAS), la douleur chronique est un « syndrome multidimensionnel exprimé par la personne qui en est atteinte » (et non par le praticien). On dit qu’il y a douleur chronique lorsque sont réunies plusieurs caractéristiques : -      

Dans le langage courant, on parle de burnout, et l’image suscitée est éloquente, celle d’un individu dont les forces se sont littéralement consumées (comme une ampoule qui a grillé !). L’HAS (Haute Autorité de la Santé) préfère parler de « syndrome d’épuisement professionnel ». Quel que soit le nom qu’on lui donne, ce mal a pris des proportions si importantes qu’il n’est plus possible de l’ignorer. Un phénomène récent Le terme apparaît dès 1974 aux Etats-Unis (via le psychologue américain Herbert Freudenberger) ; en 1981 une psychologue américaine met au point le Maslach Burnout Inventory (MBI), questionnaire diagnostique encore utilisé. En 2016, devant l’ampleur du phénomène, l’Académie de Médecine

Accompagner les thérapies anticancéreuses classiques Première cause de mortalité en France, le cancer est aussi de mieux en mieux dépisté et fait l’objet de découvertes scientifiques régulières et importantes ; certains cancers sont donc en augmentation, mais d’autres en régression. La prévention et l’information sont donc capitales, car le cancer peut être lié à la fois à tout un ensemble de facteurs : tabagisme, alimentation (alcool…), prédispositions génétiques ou autres facteurs environnementaux (pollution…). Mais une fois que la maladie est là et a été dépistée, il importe de tout mettre en œuvre pour accompagner le patient dans son combat, en fortifiant son

Prendre rendez-vous avec le dr NGUYEN, acupuncteur et médecin esthétique à ParisPRENDRE RENDEZ-VOUS EN LIGNE
ou composer le  :
01 45 25 35 14