La contracture se différencie de la crampe parce qu’elle est beaucoup plus longue. Elle touche en particulier certaines parties du corps (cuisses, mollets, fesses, cou) et peut être due à un réflexe protecteur de contraction lors d’un étirement excessif, à une fatigue du muscle ou encore être une réaction défensive liée à un autre traumatisme (torticolis, entorse…).

La zone de la contracture est souvent dure à la palpation et donc très localisable.

  • Contactez-nous au 01 45 25 35 14
  • Écrivez-nous
  • 224 Avenue du Maine Paris, 14ème

Une inactivité physique est recommandée durant une période qui varie entre cinq et dix jours environ.

Des massages, des décontractants ou des antalgiques peuvent soulager la contracture, mais l’avantage de la mésothérapie est qu’elle va d’une part limiter la quantité de produits intégrés par l’organisme, en ciblant plus rapidement la zone douloureuse, d’autre part accélérer la décontraction du muscle.