Acupuncture et grossesse - Dr Nguyen à Paris

GROSSESSE ET ACUPUNCTURE

Comprendre sa grossesse et la mener sereinement, en alliant la vision de la médecine occidentale et celle de la Médecine Traditionnelle Chinoise (VI) : la grossesse et l’acupuncture selon les trimestres

Traiter les inconforts et maux de chacun des trois trimestres de grossesse[1]

Chaque période de la grossesse étant plus concernée par des types de maux/transformations/risques, on peut schématiquement diviser la grossesse en trimestres, de manière à cibler les points à puncturer. En outre, on peut rapporter chaque trimestre à un des cinq éléments (bois, feu, terre, eau, métal) et à un organe spécifique.

 

Premier trimestre – Terre – Rate/Pancréas

  • Chong Mai (Mer du Sang) : 30E-21R, 5F, 34VB ;
  • 6MC (pas le 3ème mois), 42E ;
  • Symptômes = nausées matinales[2], démangeaisons (Rate/Estomac) : => puncture dite de la « fleur alchimique » =
  • A droite : 21R, 19E, 19R, 23R, 14VC,
  • A gauche : 5E, 5GI, 18E, 8Rt ;
  • Manque de sommeil : 30E ;
  • Contre les pathologies de début de grossesse :
  • Grossesse extra-utérine : 7P en moxa, 5C en moxa, 7P vers 10P, 8MC ;
  • Pour aider à expulser : 30E et 28E ; pour la rétention du placenta ou les lochies (saignements post-accouchement), 29E ;
  • Endométriose : 60V, 44VB, 21VB ;
  • Fausse couche : 4Rt, 19R, 2R, 8Rt, 30E, 21R.

Deuxième trimestre – Feu – Cœur

  • Traiter Yin Wei Mai : 9R en moxa (un quart d’heure) ;
  • Fatigue : 34VB en moxa, 4E;
  • Douleurs d’Estomac, indigestion, diarrhée = 5F, 36VB ;
  • Palpitations, suffocation (le bébé pousse sur le diaphragme) = 6MC, 5F ;
  • Mode de vie : éviter les fruits de mer (influencent les hormones), manger des choux (acide folique), des figues (fer).

Troisième trimestre – Bois – Foie

  • Favoriser une issue sereine :
  • Préparation de l’accouchement (Eau) = crampes dans les jambes (déséquilibre dans la concentration calcium et phosphore, manque de magnésium) ;
  • Raccourcir la durée de l’accouchement = méridien des Reins ;
  • Favoriser le bon positionnement du fœtus = 67V en moxa trois fois/jour[3].
  • Lutter contre les risques :
  • Éviter la pré-éclampsie (hypertension artérielle gravidique qui apparaît après 20 semaines d’aménorrhée, associée à une protéinurie) = 62V-3IG, 15-16GI en moxa, 9R en moxa ; 2F, 20VB, 31VB, 37VB vers 2R ;
  • Pour éviter les toxines du fœtus et assurer la bonne santé de l’enfant plus tard = 9R à la fin de chaque trimestre, en moxa, durant 3 jours, avec 7-9 cônes ;
  • Pour éviter des déficiences du Sang (consommé par le fœtus) chez la mère (tous les points de Yin Wei Mai) = 4Rt, 9R, 14F ;
  • Perte de la voix (connexion Reins-Cœur) = 21Rt, 15VC, 1VG.

  • Contactez-nous au 01 45 25 35 14
  • Écrivez-nous
  • 224 Avenue du Maine Paris, 14ème

Les principaux risques contre lesquels lutter au fil des trimestres

Le risque de fausse couche 

  • Étiologies :
  • Naturelle ;
  • Auto-immune (l’organisme ne permet pas le maintien de la grossesse, à cause de facteurs pathogènes qu’il faut d’abord éliminer, en lien avec le méridien des Reins ;
  • Impossibilité de maintenir l’embryon à l’intérieur de l’Utérus, en lien avec les méridiens de la Rate et du pancréas ;
  • Crise émotionnelle (souvent fin 1er trimestre), en lien avec la connexion Cœur/Reins ;
  • Traitement-prévention, selon les étiologies
  • Réguler les hormones et stopper le processus auto-immune = 6IG, 6R, 9E, 1V ;
  • Renforcer et irriguer l’Utérus = 17VC, 12VC, 6VC ; 13F, 11TR, 10R (stopper le Facteur Pathogène Latent) ;
  • Maintenir l’embryon à l’intérieur de l’Utérus (méridien de la Rate) = 2R et 8Rt en moxa ;
  • Traiter la crise émotionnelle (connexion Cœur/Reins) = 35V vers le Cœur, 44V, 44V, 3MC ;
  • Prévenir la fausse-couche liée au traumatisme = 9E, 30E (compresses chaudes sur ces deux premiers points), 37E, 39E ;
  • Prévenir les fausses-couches tardives (20-24 semaines) = en moxa, 5P et 7R.

Les œdèmes des premier et deuxième trimestres

  • Premier trimestre : 12VC en moxa, 5Rt ;
  • Deuxième trimestre (points Shu sur le méridien de la Vessie) : 22TR, 14V, 23V, 21-20V, 9Rt (en moxa), 4TR.

Les douleurs pelviennes et lombaires durant la grossesse[1]

  • 11GI, 2VB, 3F, 3R ;
  • 20V, 23V (si œdèmes) ;
  • 40V, 52V (2P-3P), 54V (4P-5P) ;
  • 54V, 40V, 47V (si sciatique) ;
  • 60V (en prévention) ;
  • Penser aux points auriculaires : Reins, rachis lombaires, sacrum, nerf sciatique, Shen Men (évacuer le stress), sympathique.
  1. L’hygiène de vie durant la grossesse

Point sur l’alimentation pour prévenir maladies et carences

  • Pour prévenir la listériose : éviter de manger des fromages à pâte molle, au lait cru et des fromages râpés industriels, des croûtes de fromage, de la charcuterie ; des viandes crues ou peu cuites, des coquillages et poissons crus ;
  • Pour prévenir la toxoplasmose : ne pas manger de viande crue ou peu cuite, laver les légumes et les fruits, éviter d’approcher les litières de chats.
  • Pour éviter l’anémie : avoir une alimentation riche en fer (viande bien cuite, lentilles, fruits secs, jaune d’œuf, chocolat…).

Activité physique

  • Pour réguler le poids, le souffle et la circulation : pratiquer une activité physique calme : natation, marche (au moins 30mn/jour), yoga.
  • Dormir en surélevant les jambes, ne pas rester debout trop longtemps.

La grossesse est une période durant laquelle le corps de la future mère est exposée à des maux inhabituels, contre lesquels elle n’a donc pas l’habitude de se protéger. D’où l’importance d’apprendre à repérer les symptômes d’inconfort, de les prendre au sérieux et de suivre leur évolution tout au long de la grossesse.

Dr. Nguyen Phuong-Vinh

[1] Léa Richard, Place de l’acupuncture dans la prise en charge des maux de la grossesse, dir. Eve-Caroline Madrona, université de Clermont-Ferrand, 2019, https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02894781/document

[2] Margerie de Lamberterie, Anne-Gaëlle Pomet et Manon Schaar, Le traitement des nausées et vomissements durant la grossesse par l’acupuncture, quelles perspectives ?, dir. Magali Bonzon, HESAV, 2015, https://doc.rero.ch/record/259092/files/HESAV_TB_DeLamberterie_2015.pdf

[3] Nadine Lidolff, Efficacité de la version du siège par acupuncture, dir. Annick Bigler, Université de Strasbourg, 2014, file:///Users/vinh/Downloads/2014_lidolff_nadine.pdf

[1] Camile Michoulier, Flora Nicoulaz et Julie Rochat, Lombalgies et grossesse : quelle place pour l’acupuncture ?, dir. Aurélie Delouane et Barbara Kaiser, HEDS, 2019, https://doc.rero.ch/record/327350/files/TB_MichoulierC_RochatJ_NicoulazF.pdf  

Open chat
Bonjour,
Pouvons nous vous aider ?