Douleurs règles Paris - Dr Nguyen

ACUPUNCTURE ET NUTRITION

Le cycle menstruel : de la vision de la médecine conventionnelle à la vision de la médecine traditionnelle chinoise (VII)

Douleur règles Paris - Dr Nguyen

La vision que la Médecine Traditionnelle Chinoise et la médecine occidentale ont du cycle menstruel diffèrent, mais peuvent se combiner avantageusement.

Le cycle menstruel selon la Médecine Traditionnelle Chinoise (dynastie Ming, 15e siècle)

Dans la vision que la MTC[1], le cycle de la femme évolue par multiples de 7 :

  • 7 ans (plénitude du Qi – énergie vitale – du Rein),
  • 14 ans (premières règles),
  • 21 ans (plénitude du fonctionnement du cycle),
  • 35 ans (diminution du Yang et du Jing des Reins, d’où diminution de la production du Sang et du Qi),
  • 42 ans (le Yang s’épuise),
  • 49 ans (le Qi et le Yang des Reins s’effondrent, les menstruations s’arrêtent).

Quant au cycle menstruel lui-même, il est divisé en quatre/cinq phases, mais suit un ordre différent de celui admis par la médecine occidentale :

  1. Première phase (phase Yin) : juste après la fin des règles ; phase durant laquelle le Qi mobilise le Sang, c’est-à-dire que le corps doit reconstituer la paroi utérine ; les substances Yin (glaires cervicale, Sang, follicules ovariens, œstradiol) sont le plus abondantes (phase folliculaire).
  2. Deuxième phase (transformation du Yin en Yang) : le Qi monte, entraînant avec lui le Sang et le Yin, puis atteint son paroxysme jusqu’à l’ovulation ; il y a une augmentation de la température corporelle, de 0,3 à 0,5 degré (ovulation) ;
  3. Troisième phase (phase Yang) : le Qi et le volume de Sang sont en plénitude et le Yang réchauffe (par la progestérone) le Sang de l’Utérus pour préparer la nidation au cas où il y aurait une fécondation (phase lutéale) ;
  4. Quatrième phase (phase du Qi) : Le Qi du Foie transforme le Yang en Yin (phase pré-menstruelle) ;
  5. Cinquième phase (phase du Sang) : arrivée des règles ; le Qi descend et mobilise le Sang dans le bassin ; comme le Sang est en plénitude, le Qi ne peut plus circuler et pousse le Sang vers l’extérieur (menstruations).

Lors de ces phases, ce sont bien sûr essentiellement le Qi et le Sang qui sont concernés, mais aussi certains organes en lien avec le cycle.

  • Contactez-nous au 01 45 25 35 14
  • Écrivez-nous
  • 224 Avenue du Maine Paris, 14ème

La succession de l’influence des méridiens au cours du cycle menstruel

Le cycle menstruel s’inscrit en effet dans un rapport étroit à différents organes du corps, en particulier :

  • Rein (qui gouverne le Qi et est la base du Yin et du Yang),
  • Foie (qui fait circuler le Qi et le Sang, stocke le Sang et règle la quantité de Sang qui circule),
  • Rate (qui nourrit et produit le Sang),
  • Cœur (qui gouverne le Sang).

Ces organes sont indissociables de leurs méridiens (canaux par lesquels circule le Qi, l’énergie vitale du corps). Ces différents organes exercent successivement une influence prédominante au cours du cycle.

  1. Phase Yin

Þ Méridien de la Rate, vers celui du Cœur : après l’arrêt des règles ;

Þ Méridiens du Cœur et du Maître du Cœur, vers le méridien du Foie : phase folliculaire ;

  1. Phase de transformation du Yin en Yang

Þ Méridien du Foie : ovulation ;

Lutéale

  1. Phase Yang

Þ Méridien du Foie vers le méridien du Rein (qui gouverne la conception, avec le Jing des Reins) : phase post-ovulatoire ;

  1. Phase du Qi

Þ Méridien du Rein, vers le méridien du Poumon : préparation pour la menstruation ;

Þ Méridien du Poumon (et encore du Rein) : circulation du Sang et provocation des règles ;

  1. Phase du Sang

Þ Méridien du Poumon : déclenchement des règles ;

Þ Méridiens du Poumon et du Rein : 3 premiers jours des règles ;

Þ Méridiens du Poumon et de la Rate : 3 derniers jours des règles.

Un déséquilibre de l’un des organes liés au cycle risque de bouleverser la relation Qi/Sang et de causer des troubles du cycle. Par exemple :

  • une déficience de l’énergie du Rein peut provoquer des douleurs menstruelles ou l’absence de menstruations (aménorrhée) ;
  • un déséquilibre du Foie peut entraîner un important syndrome pré-menstruel.

En fonction de la phase du cycle concernée, on peut donc évaluer de quel côté semble se situer le déficit, par exemple :

  • La phase folliculaire requiert que le Yin du Rein soit particulièrement bien nourri ;
  • Une phase lutéale trop courte est souvent le fruit d’un Vide de Qi de la Rate ou d’un Vide de Yang du Rein ;
  • Le syndrome prémenstruel est tout particulièrement lié au Qi et au Sang.

Dr. Nguyen Phuong Vinh

[1] Pour cet article, se référer à Dr. Nadia Volf, La symphonie des méridiens du corps, Paris, Trédaniel, 2020 ; Dr. You-Wa CHEN, La gynécologie en Médecine Chinoise, Paris, éd. You Feng, 2010 ; Giovanni Maciocia, Gynécologie et obstétrique en médecine chinoise, Bruxelles, Satas, 2001.

Open chat
Bonjour,
Pouvons nous vous aider ?